Portrait

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours senti beaucoup de choses et j’étais persuadée que tout le monde était comme moi. C’est à l’âge d’environ 12 ans que je me suis rendue compte que tous n’avaient pas cette « même sensibilité ». Désillusion.

Après l’école obligatoire, j’ai suivi différents cours de développement personnel (analyse transactionnel, massages ayurvédiques, méditation, formation d’accompagnement de personnes en fin de vie, …), ceci jusqu’à ce jour et en parallèle à mon métier dans le secteur commercial. Grâce à ce dernier et aussi par choix, j’ai pu « goûter » à beaucoup de domaines touchant toutes les couches de la population – ce qui me passionne, car j’adore les relations humaines … et la vie des gens ! En tant que musicienne, j’ai aussi eu l’occasion d’enseigner la flûte traversière aux enfants et adultes durant quelques années.

Professionnellement, je me suis un peu égarée et mon chemin de Vie me l’a vite rappelé ; je suis tombée malade (maladie de Lyme Borrelia) suite à une piqûre de tique. Cette douloureuse épreuve m’a forcé à devoir m’écouter et à me faire découvrir le métier que je pratique aujourd’hui. Quel magnifique cadeau de la Vie ! Oui, malgré les souffrances parfois intenses et difficilement supportées, j’ai pu ressortir gagnante de cette épreuve après une année… Les médecins n’en croyaient pas leurs yeux que je puisse guérir si subitement de cette maladie 🙂 Notre corps est notre meilleur ami !

Quand je suis devenue mère, j’ai pris conscience de la richesse de cette nouvelle expérience de vie. Les enfants sont des êtres extraordinaires. Ils nous obligent à expérimenter la (re)connaissance de soi tel devant un miroir… J’ai su alors que je devais impérativement changer de domaine professionnel et j’ai suivi une Formation complète en tant que praticienne en acupression, Médecine Chinoise et Tibétaine, une Formation en remèdes naturels spagyrique Phylak (soigne sur les 3 plans, physique, émotionnel et mental),une Formation en soins énergétiques, en Reiki,…

Lors de mon changement professionnel depuis 2013, j’ai eu des problèmes du tunnel carpien aux deux poignets. Le chirurgien voulait m’opérer… mais la Vie en a voulu autrement. Finalement, j’ai pu me guérir grâce à mes soins que j’ai pratiqué sur moi-même et aux remèdes spagyriques Phylak que j’utilise…
et l’opération a pû être évitée 🙂

Notre corps est notre meilleur ami

Sandrine